•    Reportage du 14/01/2017 sur Hajar réalisé par France 3, qui a suivi le chargement d’un conteneur humanitaire :

  •  Des journalistes du Paris Normandie ont suivi la préparation et le chargement d’un conteneur humanitaire . Les articles du 5 et 13 janvier 2017 font une belle présentation de nos actions :

“Au plus fort de la crise d’Alep, avant l’offensive finale du régime syrien pour la reprise des bastions rebelles, les images des ambulances qui roulent à fond la caisse dans les ruines de la cité millénaire sous les bombes ont fait le tour du monde. Parmi ces véhicules de secours, certains venaient de France, et plus précisément de Rouen, expédiés par une petite association dont la grandeur de l’œuvre humanitaire est inversement proportionnelle à sa notoriété.

Hajar. Un siège établi à Petit-Couronne, en banlieue sud de Rouen, un couple de fondateurs d’origine syrienne investi à 100 % et autour de lui, des centaines de bénévoles. Hajar a depuis 2013 envoyé une dizaine d’ambulances en Syrie, acheminées par conteneurs via la Turquie, en même temps que des tonnes de marchandises à destination des populations victimes de la guerre civile. Des conteneurs, Hajar en exporte sept à neuf par an, soit près d’une trentaine à ce jour. […]”

Lire la suite de l’article du 5 janvier 2017

“Moins de deux semaines après avoir expédié un premier convoi humanitaire à Alep, en Syrie, l’association Hajar a commencé, jeudi, à Petit-Couronne, le chargement d’un nouveau conteneur de marchandises pour venir en aide aux populations sinistrées . Les bénévoles, à pied d’œuvre hier se relaieront jusqu’à demain dimanche pour le remplir avec environ 15 à 17 tonnes de vivres, vêtements, médicaments et matériels médicaux. Toutes ces marchandises ont été collectées auprès des amis de l’association dans plusieurs villes de la région (Louviers, Dieppe, Caen, Elbeuf…) et de Paris, puis reconditionnées dans l’aggolmération rouennaise par des petites mains, des femmes surtout […]”

Lire la suite de l’article du 13 janvier 2017

 

  •   Le 08/02/2017 : L’association Gest’Etik a organisé un repas caritatif au profit de l’association Hajar afin d’envoyer du lait en poudre en Syrie

“Le Petit-Quevilly. Gest’Etik organise une soirée caritative, samedi 11 février, à l’Astrolabe, au bénéfice de l’association Hajar qui vient en aide à la population d’Alep, en Syrie.

Voilà maintenant quatre ans que les membres de l’association Gest’Etik donnent de leur temps pour venir en aide à leur prochain. Distributions de colis alimentaire aux personnes isolées, maraudes dans les rues de Rouen permettent de dispenser du réconfort et de distribuer des repas complets et des vêtements chauds à ceux qui en ont le plus besoin.

Aux commandes de l’association, Salika s’est entourée de jeunes femmes qui œuvrent en mettant de côté tout aspect politique ou religieux. « Des gens, dans nos rues, sont dans le besoin, explique-t-elle, seule cette notion nous guide dans nos initiatives » […].”

 

Lire la suite de l’article du 08 février 2017

  •  Le 10/09/2015 : l’accueil des réfugiés s’organise en Haute-Normandie

“Aucune sélection. Aucune discrimination. « Ce n’est ni dans la tradition, ni dans la pratique de l’Église », souligne Mgr Jean-Charles Descubes, l’archevêque de Rouen, qui « ne peut approuver » l’attitude des élus désireux de n’accueillir – si tant est qu’ils le veuillent bien ou qu’ils y soient contraints – que des migrants chrétiens. « Quand l’Église appelle à la charité, à la solidarité, c’est toujours sans aucune distinction de race, d’option religieuse ou d’appartenance ethnique, ajoute le prélat. […] Depuis plusieurs années déjà, explique [Bachir El Sayadi, président de l’Union de Rouen], la communauté de Rouen aide “discrètement” des familles syriennes qui fréquentent la mosquée El Kaouthar. Avec de la nourriture, des vêtements, des quêtes, et en lien avec l’association Hajar de Petit Couronne. “Mais comme on aide toute personne dans le besoin, conclut-il. Sans discrimination. C’est notre devoir de musulman. […]”

Lire la suite de l’article du 10 septembre 2015

 

  •  Le 17/05/2014 : les activités de l’association sont présentées dans l’Hebdo de Petit Couronne

“[…] Hajar est à la recherche d’un local sur la région rouennaise pour pouvoir stocker les dons avant de les envoyer […]”

Lire la suite de l’article du 17 mai 2014

  •  Le 21/01/2014 : un repas pour la Syrie est donné par une association à Evreux

“Hatay, en Turquie. C’est de cette province située à la frontière avec la Syrie que revient un Franco-Syrien de l’association Hajar. Il y a passé une semaine. « Je n’ai pas pu entrer en Syrie car la route n’était pas sûre », indique-t-il. Samedi soir, il livrait son témoignage à la salle polyvalente de Nétreville, à Évreux, à l’occasion d’un repas dont la recette sera destinée aux Syriens.L’occasion de rappeler la situation sur place et dire l’importance du secours […]”

Lire la suite de l’article du 21 janvier 2014